NOTRE COLLECTION
Retour à la sélection

Réactivation au CM1

38,00 €   

201 exercices pour consolider ses connaissances au CM1

Format 21 x 29,7 cm
106 pages
Photocopies autorisées dans le cadre de la classe.
Écrit par Christiane Méry-Sauret.

EAN: 9782849263464

Plus de détails

Français, grammaire, conjugaison, géométrie, calcul, problème... 201 exercices variés et leurs corrections.

Comment inciter les élèves à réutiliser tout ce qu’ils ont déjà appris, afin de consolider leurs connaissances ? Comment gérer l’hétérogénéité de la classe et les différents rythmes de travail des élèves ? Comment rendre efficients les temps morts de la classe ? Comment développer le travail autonome des élèves? Ce fichier de réactivation comprenant 201 exercices permet de répondre à ces questions et de faire face à des situations bien connues des enseignants. Le fichier est composé de 26 fiches progressives de A à Z. Chaque fiche est composée d’une suite de petits exercices d’entraînement que l’élève peut effectuer seul. 

La diversité des exercices est voulue pour développer chez les élèves la capacité à s'adapter et à mobiliser rapidement des savoirs très différents. Le contenu des exercices balaie tout le programme de CM1. Toutes les corrections sont en fin d'ouvrage.

Cet outil permet de répondre aux questions suivantes :

– Comment inciter les élèves à réutiliser tout ce qu’ils ont déjà appris, afin de consolider leurs connaissances ?

– Comment gérer l’hétérogénéité de la classe et les différents rythmes de travail des élèves ?

– Comment rendre efficients les temps morts de la classe ?

– Comment développer le travail autonome des élèves ?

Ces problèmes récurrents et majeurs sont rencontrés par tous les enseignants dans les classes de l’école primaire. Ce fichier permettra à l’enseignant de libérer du temps pour travailler avec les élèves en difficulté pendant que les autres élèves consolideront leurs connaissances.

Description de l’outil de réactivation

Cet outil est composé de 26 fiches progressives de réactivation (de A à Z) et de leurs corrections.Nous vous proposons de détacher ces fiches, d’en faire des photocopies en plusieurs exemplaires et de les mettre dans un grand classeur. Elles seront distribuées aux élèves une par une, au fur et à mesure de leur avancée.

– soit vous décidez que chaque élève découpe chaque exercice et le colle dans un cahier (dans ce cas, prévoyez une enveloppe collée à l’intérieur du cahier pour ranger la fiche « entamée ») ;

– soit chaque élève place directement la fiche entière dans un classeur sans la découper (normalement les élèves ont suffisamment de place pour répondre directement sur la fiche). L’élève peut inscrire son nom en haut de la fiche (plus pratique au moment des corrections).

Chaque fiche est composée d’une suite de petits exercices d’entraînement que l’élève peut effectuer seul. La diversité des exercices est voulue pour développer chez les élèves la capacité à s’adapter et à mobiliser rapidement des savoirs très différents. Les exercices sont suffisamment simples pour que les élèves n’aient pas à solliciter souvent l’enseignant. Le contenu des exercices balaie tout le programme de CM1 et permet une bonne préparation au CM2.

Mise en place de l’outil de réactivation

En début d’année, le cahier de réactivation est mis en place pour tous les élèves. L’enseignant explique aux élèves l’objectif et le fonctionnement de ce cahier : réactiver ses savoirs et ses savoir-faire. Il distribue la fiche A, chaque élève la place dans son cahier de réactivation (ou dans son classeur). Dès qu’un élève a un temps mort, il prend son cahier de réactivation, sort sa fiche, découpe le premier exercice, le colle dans son cahier et l’effectue ou le fait directement sur la fiche. Ainsi de suite avec les autres exercices de la fiche tout en respectant leur ordre jusqu’à ce que l’enseignant passe à une autre activité (ces temps-là peuvent aller de 5 à 30 minutes). Cet outil permet aux élèves de travailler individuellement à leur place, en silence. Ils n’ont pas à se déplacer. En fin de journée, l’élève rend le cahier (ou la fiche) à son enseignant qui va corriger le travail en pointant uniquement les erreurs. Le lendemain, au cours d’un autre temps mort, l’élève récupère son cahier (ou sa fiche). Il corrige ses erreurs, s’il en a, fait valider ses corrections par l’enseignant, puis continue à faire les exercices de la fiche. Quand l’élève a terminé la fiche A, il va dans le classeur chercher la fiche B qu’il place dans son cahier ou classeur de réactivation et ainsi de suite tout au long de l’année jusqu’à la fiche Z.

Considérations pédagogiques

Ce classeur peut être également utilisé de façon plus systématique par l’enseignant, en parallèle ou en complément d’un temps de soutien : certains élèves sont en soutien avec l’enseignant, pendant ce temps, les autres travaillent en autonomie sur leur cahier (classeur) de réactivation. L’élève en grande difficulté n’arrive pas, en général, à faire toutes les fiches, mais ce n’est pas grave. Cet outil n’est pas fait directement pour lui. Il profitera du temps que son enseignant peut lui consacrer pendant que ses camarades travaillent sur leur cahier (classeur) de réactivation… Il est très important, par contre qu’il soit considéré comme les autres et qu’il possède, lui aussi, son cahier (classeur) de réactivation. Il y travaillera moins souvent mais les exercices réalisés auront d’autant plus de valeur. Cet outil n’est pas conçu pour effectuer les validations des acquis. Par contre, l’enseignant, en vérifiant ce qui a été fait, peut mieux se rendre compte de ce qui est maîtrisé ou pas, et donc suivre davantage ses élèves dans leurs apprentissages. Vous pouvez aussi décider que les élèves se corrigent eux-mêmes en mettant à disposition dans le classeur les corrections situées à la fin du fichier. Mais il est quand même intéressant de vérifier régulièrement le travail des élèves, surtout pour voir ce qui est maîtrisé ou non dans les apprentissages.

L’auteur

Fiches de A à Z
Corrections


^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • Calculs pratiques au cycle 3
  • Dictées préparées au cycle 3
  • Lectures pratiques au cycle 3 (5e édition)
  • 200 règles d?orthographe pour éviter les fautes
  • Réactivation au CM2
  • Réactivation au CE2