NOTRE COLLECTION
Partition
Emmanuel Clerc Hommage à Jean Cras, Piano à quatre mains

Retour à la sélection

Emmanuel Clerc Hommage à Jean Cras, Piano à quatre mains

15,00 €   

Format 21 x 29,7 cm,
32 pages.
Couverture cartonnée pelliculée

ISBN 9782849260463
Référence EB-2-046 

Plus de détails

Dans ces trois pièces pour piano à quatre mains, Emmanuel Clerc a voulu rendre hommage à Jean Cras, compositeur sensible et poète passionné des grands larges,
et dont toutes les musiques étaient inspirées par la mer?

"J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir ces pièces en hommage à Jean Cras. Elles sont pour moi le reflet de l'infini et des grands espaces maritimes de la Bretagne, où se mêlent les trois éléments de cette belle nature : l'eau, l'air et la terre, symboles de cette contrée mystérieuse. Ces musiques d'une couleur modale sont toutes imprégnées de la nostalgie des chants traditionnels bretons."
François-René Duchâble

Emmanuel Clerc
Il commence ses études musicales à Dijon, puis il se perfectionne à la Berklee School of music de Boston. Parallèlement à son activité de professeur de piano, il commence à composer. En 2001, il illustre un spectacle monté par La compagnie des Prairies au Square du Vert-galant à Paris. Il est la même année finaliste du concours de composition La Musique et la Mer du Festival mondial d'images sous-marines d'Antibes-Juan-les-Pins (pièce pour violon et piano). Il a orchestré une musique de scène pour la pièce d'Alfred Jarry et Claude Terrasse, Ubu roi, qui a été donné avec le comédien Alain Carré à Annecy-le-Vieux en décembre 2006. De plus, il travaille à la reconstitution de l'opéra-comique Cendrillon pour l'ensemble Les Monts du Reuil et la compagnie l'Artifice, opéra dont la création aura lieu à Dijon en janvier 2008. Emmanuel Clerc est un compositeur atypique, dont la passion pour la musique française du début du vingtième siècle l'amène à écrire des oeuvres d'une grande douceur harmonique. L'empreinte du jazz se fait parfois aussi sentir.

Jean Cras
Né à la fin du XIXe siècle, partageait avec Pierre Loti une passion commune pour la mer : tous deux officiers de marine, ils parcouraient des mois entiers les océans et se sont nourris de leurs impressions pour créer chacun dans leur domaine une oeuvre unique. Pierre Loti a écrit des récits de voyage de toute beauté, Jean Cras, de son côté, a composé des oeuvres qui sont autant de récits de voyages musicaux dont Ravel appréciait la mouvance particulière et tenait en haute estime. Citons cet extrait du journal de Jean Cras, daté de début janvier 1918, alors qu'il travaillait sur une série de pièces pour piano à quatre mains dédiée à ses trois filles (Âmes d'enfants, orchestrées quelques mois plus tard) : Tout en explorant l'horizon de ma passerelle, j'avais pensé à cela, et à deux ou trois reprises j'étais descendu un instant dans une chambre de veille pour noter quelques idées musicales.

Préface de François-René Duchâble
"J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir ces pièces en hommage à Jean Cras. Elles sont pour moi le reflet de l'infini et des grands espaces maritimes de la Bretagne, où se mêlent les trois éléments de cette belle nature : l'eau, l'air et la terre, symboles de cette contrée mystérieuse. Ces musiques d'une couleur modale sont toutes imprégnées de la nostalgie des chants traditionnels bretons".


^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • Emmanuel Clerc : Fables, pour soprano et trio à cordes
  • Emmanuel Clerc : Hommage à Chausson, 7 pièces pour violon (ou violoncelle) et piano
  • Desbonnet [I]Sept toccatas sur les chakras pour piano[/I]
  • Emmanuel Clerc , [I]Six pièces pour clarinette et piano[/I]