NOTRE COLLECTION
Partition
Vivaldi, Se lento ancora (Argippo), conducteur & matériel d'orchestre

Retour à la sélection

Vivaldi : Se lento ancora (Argippo), chant & orchestre

215,00 €   

Aria pour contralto ou mezzo-soprano : Se lento ancora il fulmine
Extrait de l'opéra Argippo, acte I, scène 1, (Vivaldi)
Tonalité originale, en ré mineur

Matériel d'orchestre (musical score) -  Format 22 x 31,5 cm
Conducteur avec couverture cartonnée et parties séparées (violon I, violon II, alto, basses - 44322).
Délai de 7 à 10 jours pour le matériel d'orchestre.ISBN 9782849261712

Réf. EB-2-171 

Cet aria est également disponible en réduction clavier.

Plus de détails

Argippo (RV 697) a été créé en 1730 à Prague, au théâtre de la cour de Franz Anton von Sporck. La bibliothèque nationale de Prague n'en a conservé malheureusement que le livret (de Domenico Lalli), et la partition semblait perdue. Une grande partie en a été redécouverte en 2006, au château St Emmeran à Regensburg, en Bavière, dans les archives privées de la famille Thurn und Taxis, par le claveciniste et chef d'orchestre tchèque, Ondrej Macek.

L'opéra prend place dans la cour du roi Tisifaro, Grand Mongol d'Agra, qui s'étonne des larmes de sa fille Zanaida ; celle-ci, dans ses pleurs, parle d'honneur, de vengeance, de trahison, d'époux disparu. 
De son côté, le prince Silvero exprime ses remords : il a épousé secrètement Zanaida en se faisant passer, à la faveur de l'obscurité, pour le prince Argippo. Lorsque ce dernier arrive au palais avec sa seule et véritable épouse, Zanaida laisse éclater sa fureur face à celui qu'elle croit être son mari : 


Si la foudre est encore lente pour venger l'outrage que j'ai souffert,
Bientôt cet impie sera victime de ma juste colère.
Mais je suis encore ta femme : reviens, et je te pardonne.
Mes yeux ont déversé dans les larmes toute la souffrance d'un amour trahi.



Se lento ancora il fulmine
l'oltraggio mio non vendica
cadra quell'empio, vittima
del giusto mio furor.

Ma sposa ancor ti sono
ritorna e ti perdono;
occhi versate in lacrime
tutto l'affanno d'un tradito amor.



De nombreux airs de Vivaldi sont disponibles aux Editions Buissonnières, 
en matériel d'orchestre, ou en réduction piano sur demande :
Vivaldi, extraits d'opéras


^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • Vivaldi, Andromeda liberata, Perseo : Sovvente il sole
  • Vivaldi : Giustino, aria Vedro con mio diletto - conducteur chant et orchestre