BACH : Nichts kann mir erretten, chant & orchestre

BACH : Nichts kann mir erretten, chant & orchestre

274,88 €
Quantité

Aria pour alto : Nichts kann mir erretten
Extrait de la cantate Wer mich liebet, der wird mein Wort halten - BWV 74 (J. S. BACH)

Cet aria a été chanté par Nathalie Stutzmann et l'ensemble Orfeo 55 sur des partitions Buissonnières !

Matériel d'orchestre (musical score) -  Format 22 x 31,5 cm
Conducteur avec couverture cartonnée et parties séparées (violon I, violon II, alto, basses - 44322).
Délai de 7 à 10 jours pour le matériel d'orchestre.

Cet aria est disponible, sur demande, en réduction clavier (15 à 20€) : contactez-nous !

Array
Array

Vous aimerez aussi