NOTRE COLLECTION
Partition
Vivaldi : Tu m'offendi (Orlando furioso), conducteur & matériel d'orchestre

Retour à la sélection

Vivaldi : Tu m'offendi (La Vertià in cimento), chant & orchestre

139,00 €   

Aria pour Contre-ténor :Tu m'offendi
Extrait de l'opéra La Verità in cimento, d'Antonio Vivaldi
Acte I, scène 5, Zelim [contre-ténor]

Matériel d'orchestre (musical score) -  Format 22 x 31,5 cm
Conducteur avec couverture cartonnée et parties séparées (violon I, violon II, alto, basses - 44322).
Délai de 7 à 10 jours pour le matériel d'orchestre.

Cet aria est également disponible en réduction piano.

Plus de détails

Le sultan Mamud est père de deux fils : Zelim, fils de son épouse Rustena, et Melindo, fils de sa favorite Damira. Une substitution fut opérée entre les deux garçons à leur naissance, de sorte que Melindo est considéré comme héritier légitime, à la place de Zelim. À l’annonce du mariage de Melindo et Rosane, héritière d’un autre sultanat (et aimée de Zelim), Mamud se résout à rétablir la vérité.
Zelim, ayant appris le mariage prochain de sa bien-aimée Rosane avec son frère Melindo, supplie Damira, qu’il croit toujours être sa mère, d’intercéder pour lui auprès du sultan. En parfaite duplicité, Damira feint de le consoler. Alors que Rustena se réjouit avec Melindo et Rosane de leur union proche, Zelim, éconduit sans ménagement, pleure sa souffrance. Restés seuls, les deux rivaux se font face ; le mépris affiché par Melindo n’entame cependant pas l’amour de Zelim pour son frère.

Tu m’offendi, 
Mà non rendi
Meno forte, é meno amante.
Il costante mio fraterno dolce amor.
Qual io sia, son tuo Germano,
E se fossi tuo sovrano
Per te tale ei fora ancor. 

Tu m’offenses,
Mais tu ne me rends pas
Moins fort, ni moins aimant.
Mon constant et doux amour fraternel.
Qui que je sois, je suis ton frère,
Et même si j’étais ton souverain
Je le serais encore envers toi.


^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • La fida ninfa (opéra de Antonio Vivaldi RV 714), chant et clavier
  • Vivaldi, Orlando Furioso, opéra en trois actes, chant et clavier
  • Vivaldi : Gelido in ogni vena (Farnace), conducteur et matériel d'orchestre
  • Vivaldi : Orlando furioso [I]Sol da te, mio dolce amore[/I] - matériel d'orchestre
  • Vivaldi, Andromeda liberata, Perseo : Sovvente il sole
  • Vivaldi : La verita in cimento, réduction clavier
  • Vivaldi : Airs d'opéras pour contre-ténor