NOTRE COLLECTION
Partition
Vivaldi : Qual serpe tortuosa (La Vertià in cimento), conducteur & matériel d'orchestre

Retour à la sélection

Vivaldi : Qual serpe tortuosa (La Fida Ninfa), chant & orchestre

195,00 €   

Aria pour contre-ténor : Qual serpe tortuosa
Extrait de l'opéra La Fida Ninfa, d'Antonio Vivaldi
Acte II, scène 9, Osmino [contre-ténor]

Matériel d'orchestre (musical score) -  Format 22 x 31,5 cm
Conducteur avec couverture cartonnée et parties séparées (violon I, violon II, alto, basses - 44322).
Délai de 7 à 10 jours pour le matériel d'orchestre.

Cet aria est également disponible en réduction piano.

Plus de détails

L’action se déroule sur l’île Naxos. Oralto, pirate et Seigneur de l’île, a enlevé des années auparavant deux frères, Osmino et Tircis, originaires de l’île de Scyros. Les deux frères, enlevés dans leur jeune âge, ignorent leur parenté. Osmino, rebaptisé Morasto, sert Oralto comme lieutenant, alors que son frère Tircis, rebaptisé Osmino, mène une vie de libertin. Au lever de rideau, Oralto revient d’une expédition sur l’île de Scyros, d’où il ramène de nouveaux captifs : le berger Narete et ses deux filles, Licori et Elpina.
Licori était autrefois fiancée à Morasto et lui est toujours restée fidèle. Licori, courtisée par son ravisseur Oralto, ne reconnaît pas en lui son amant perdu. Osmino tente de séduire Licori qui le repousse, rappelant le vœu de fidélité fait à son amant disparu. Elpina croit finalement reconnaître en lui l’amant perdu de sa sœur, et part annoncer cette nouvelle aux siens. Licori, convaincue d’avoir retrouvé son fiancé, tombe dans les bras d’Osmino (Tircis). Resté seul, Osmino, bien que ne comprenant pas les paroles de la nymphe, ne dément rien, et chante son amour pour la belle nymphe Licori.

Qual serpe tortuosa 
S’avvolge a tronco, e stringe, 
Così lega, e ricinge amore i nostri cor.
Ma quanto è dolce cosa 
Esserne avvinto, e stretto !
Non sa che sia diletto 
Chi non intende amor.

Comme le serpent tortueux 
S’enroule autour d’un tronc, et le serre, 
Ainsi l’amour enlace et unit nos cœurs.
Mais quelle douce chose 
D’être ainsi captif et enchaîné !
Celui qui ne connaît pas l’amour
Ne sait pas ce qu’est le plaisir.



^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • La fida ninfa (opéra de Antonio Vivaldi RV 714), chant et clavier
  • Vivaldi, Orlando Furioso, opéra en trois actes, chant et clavier
  • Vivaldi : Gelido in ogni vena (Farnace), conducteur et matériel d'orchestre
  • Vivaldi : Orlando furioso [I]Sol da te, mio dolce amore[/I] - matériel d'orchestre
  • Vivaldi, Andromeda liberata, Perseo : Sovvente il sole
  • Vivaldi : La verita in cimento, réduction clavier
  • Vivaldi : Airs d'opéras pour contre-ténor