NOTRE COLLECTION
Partition
Vivaldi : Destin avaro (La Fida Ninfa), conducteur & matériel d'orchestre

Retour à la sélection

Vivaldi : Destin avaro (La Fida Ninfa), chant & orchestre

225,00 €   

Aria pour contre-ténor : Destin avaro
Extrait de l'opéra La Fida Ninfa, d'Antonio Vivaldi
Acte II, scène 10, Morasto [contre-ténor]

Matériel d'orchestre (musical score) -  Format 22 x 31,5 cm
Conducteur avec couverture cartonnée et parties séparées (violon I, violon II, alto, basses - 44322).
Délai de 7 à 10 jours pour le matériel d'orchestre.

Cet aria est également disponible en réduction piano.

Plus de détails

Le berger Narete et ses deux filles, Licori et Elpina sont captifs du pirate Oralto. Celui-ci avait enlevé des années auparavant deux frères, Osmino et Tircis, originaires de l’île de Scyros. Les deux frères, enlevés dans leur jeune âge, ignorent leur parenté. Osmino, rebaptisé Morasto, sert Oralto comme lieutenant, alors que son frère Tircis, rebaptisé Osmino, mène une vie de libertin.
Après maintes péripéties, Licori est persuadée d’avoir retrouvé en Osmino (Tircis) son amant disparu, auquel elle est toujours restée fidèle. Morasto tente de convaincre Licori de l’aimer ; celle-ci le considère comme fou, et réagit avec dédain et mépris. Quand arrive Osmino, Morasto assiste désespéré aux retrouvailles des amants, sans pouvoir dévoiler son nom. Tandis qu’Osmino lui dit son bonheur, Morasto le congédie et, resté enfin seul, chante son désespoir face au destin cruel.

Destin avaro
Perchè costei lasso io perdei,
Lungo ed amaro pianto io versai.
Or senza fine deggio 
Da’i lumi versar à fiumi,
Sol perchè al fine la ritrovai.

Destin cruel
Parce que, hélas, je l’avais perdue,
Longtemps j’ai versé des larmes amères.
Maintenant sans fin mes yeux doivent verser 
Des flots de larmes,
Seulement parce, enfin, je l’ai retrouvée.



^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • La fida ninfa (opéra de Antonio Vivaldi RV 714), chant et clavier
  • Vivaldi, Orlando Furioso, opéra en trois actes, chant et clavier
  • Vivaldi : Gelido in ogni vena (Farnace), conducteur et matériel d'orchestre
  • Vivaldi : Orlando furioso [I]Sol da te, mio dolce amore[/I] - matériel d'orchestre
  • Vivaldi, Andromeda liberata, Perseo : Sovvente il sole
  • Vivaldi : La verita in cimento, réduction clavier
  • Vivaldi : Airs d'opéras pour contre-ténor