NOTRE COLLECTION
Partition
Emmanuel CLERC : Les deux chasseurs et la laitière, opéra

Retour à la sélection

Emmanuel CLERC : Les deux chasseurs et la laitière, opéra

35,00 €   

Conducteur : format 22,5 x 32 cm, papier ivoire 100g
livret complet et partitions, 104 pages

Parties séparées : format 22,5 x 32 cm
- violon
- alto
- basses
- chœur

EAN: 9782849261231

Plus de détails

Nouveauté
Tiré de deux fables de La Fontaine, cette très jolie comédie, dont le livret est signé par Louis Anseaume (le même qui a écrit Cendrillon) a offert à nouveau l'occasion à L'ensemble Les Monts du Reuil de continuer son exploration du répertoire de l'Opéra Comique et des fables. Ici, Louis Anseaume s'est inspiré de deux fables très célèbres de Jean de La Fontaine pour offrir à nouveau un livret de grande qualité. Emmanuel Clerc s'est emparé du livret pour écrire en 2012 une musique vive et descriptive.

Le mot du compositeur - Emmanuel Clerc
Les livrets que j'ai découverts dans le vaste répertoire de l'opéra comique sont une source inépuisable d'enchantement. D'une écriture souvent vive, inspirée, « moderne », les dialogues sont ciselés, les situations cocasses. On a déjà pu le découvrir dans le Cendrillon de Laruette et Anseaume.
J'eus un immédiat coup de cœur pour Les deux chasseurs & la laitière, opéra comique réunissant par le génie d'Anseaume deux fables de La Fontaine : deux hommes vaniteux, égrillards, lâches et finalement tellement attachants par leurs faiblesses même, et la jeune Perrette, charmante et court vêtue, qu'on devine les yeux émerveillés de richesse et d'amour à venir, m?offraient l'occasion de mettre ce livret en musique. Ma démarche fut très différente de celle que l'on pratiquait à l'opéra comique ; m?éloignant de l'écriture en vaudevilles, je voulais donner une atmosphère propre à certains acteurs :
- l'ours, personnage central de la pièce, cristallise autour de lui les sentiments des trois personnages : envie, désir, volonté de pouvoir, lâcheté, impuissance et enfin désillusion ;
- Perrette également, par sa légèreté, sautille sur les contretemps, et finit par trébucher ;
- la forêt profonde enfin, décor fantasmagorique et féerique. Partenaire privilégié des deux chasseurs, elle fait ressortir leurs peurs et leurs vains espoirs.

La musique que j'ai écrite alloue donc à chacun un thème : l'ours est accompagné de manière très identifiable au violoncelle, Perrette d'une danse binaire guillerette, Colas par un chant sensible et plaintif, les airs de Guillot, plus drôles et un peu facétieux, se rapprochent de l'opéra bouffe...
À la forêt, j'attribue le thème grave et nostalgique du prélude qui reviendra tout au long de l'opéra par petits épisodes qui rappellent cette forêt profonde pendant les aventures de nos personnages. Certaines ariettes baroques de Duny sont transformées en chœurs (chantées ou parlées), chœur témoin et commentateur de l'action qui se déroule : un clin d'?il aux compositeurs de cette époque, une manière de leur rendre hommage.


Voir Les Monts du Reuil

Les personnages
Livret

Prélude - Je suis fourbu - Colas, Guillot
Eh ! Bien, Gros-Pierre en touchera quelque chose - Colas, Guillot
Tu ne dis mot : non ; mais j'enrage - Colas, Guillot
Le briquet frappe à la pierre - Guillot, chœur
Quand je pense à Colas - Colas, Guillot
Serviteur, Mademoiselle - Guillot, Perrette
Si vous trouvez - Guillot, chœur
Ce ne sont pas des compliments - Guillot, Perrette
Voici mon projet - Perrette
Il me semble déjà que je tiens tout cela - Perrette
La petite Perrette se moque de moi - Guillot
Eh, Guillot, sauve-toi - Colas, Guillot
Adieu, Guillot - Colas
Ritournelle
Hélas, j'ai répandu mon lait - Perrette
Ritournelle
Je tombe - Colas, Guillot, Perrette, chœur
Tu promets de me rendre heureuse - Perrette
J'étais gisant à cette place - Colas, Guillot, Perrette

SUPPLÉMENT
Tant qu'il lui reste de l'espoir


^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • Emmanuel Clerc : Fables, pour quatuor à cordes
  • Emmanuel Clerc Hommage à Jean Cras, Piano à quatre mains
  • Emmanuel Clerc : Hommage à Chausson, 7 pièces pour violon (ou violoncelle) et piano
  • Emmanuel Clerc, [I]Trois mélodies à deux voix[/I]
  • Cendrillon, opéra comique de Jean-Louis Laruette et Louis Anseaume