NOTRE COLLECTION
Partition
Vivaldi : Deh ti piega (La Fida ninfa, II, 3, Narete) chant & orchestre

Retour à la sélection

Vivaldi : Deh ti piega (La Fida ninfa, II, 3, Narete) chant & orchestre

195,00 €   

Aria pour ténor : Deh ti piega
Extrait de La Fida ninfa, Rôlé de Narete, acte II, 3 (Vivaldi)

Matériel d'orchestre (musical score) - Partition musicale, Format 22 x 31,5 cm
Conducteur avec couverture cartonnée, conducteur continuo, et parties séparées (violon I, violon II, alto, basses - 44322).
Délai de 7 à 10 jours pour le matériel d'orchestre. 

ISBN 978 2 84926 375 4
Référence EB-2-375 

Cet aria existe en réduction piano aux Editions Buissonnières.

Plus de détails

L'opéra de la Fida Ninfa, RV714, fut créé à Vérone en janvier 1732, pour l'inauguration du Teatro Filarmonico, sur un livret du marquis Scipione Maffei.

L’action se déroule sur l’île Naxos. Oralto, pirate et Seigneur de l’île, a enlevé des années auparavant deux frères, Osmino et Tircis, originaires de l’île de Scyros. Les deux frères, enlevés dans leur jeune âge, ignorent leur parenté. Osmino, rebaptisé Morasto, sert Oralto comme lieutenant, alors que son frère Tircis, rebaptisé Osmino, mène une vie de libertin. Au lever de rideau, Oralto revient d’une expédition sur l’île de Scyros, d’où il ramène de nouveaux captifs : le berger Narete et ses deux filles, Licori et Elpina. 

Dans ce magnifique aria plaintif, Narete tente de négocier avec Oralto un montant de rançon pour que lui et ses filles puissent retrouver la liberté et regagner leur patrie.

Deh ti piega, deh consenti,
mira il pianto, odi i lamenti,
e ti muova  oro, o pietà.

In sciagure sì infelici, 
in disastri sì funesti
anche tu cader potresti ;
anche noi fummo felici,
ma sua sorte l’uom non sà

Allez, cède, consens à cet accord,
vois les pleurs, entends nos plaintes,
laisse-toi convaincre, par l’or ou la pitié.

Dans des tragédies si terribles,
en d’aussi funestes désastres,
toi aussi, tu pourrais tomber ;
nous aussi fûmes heureux,
mais nul homme ne connaît son sort.


^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • Antonio Vivaldi : arias pour contre-ténor
  • Vivaldi : Deh ti piega (La Fida ninfa, II, 3, Narete)
  • Vivaldi : Gelido in ogni vena (Farnace), conducteur et matériel d'orchestre
  • Vivaldi : Perdona, o figlio amato (Farnace), chant et orchestre