NOTRE COLLECTION
Retour à la sélection

Quiproquos (théâtre)

19,90 €   

Format 21 x 29,7 cm.
24 pages.
Photocopies autorisées dans le cadre de la classe
Écrit par Michelle Rivalland.

EAN: 9782849260425

Plus de détails

Sketches pour les 8-11 ans

Un recueil de pièces de théâtre pour les enfants du cycle III (et plus) basées sur les quiproquos : des situations cocasses qui incitent parfois à la réflexion.
 Les pièces sont courtes et faciles à mémoriser.
Leur mise en œuvre peut se faire avec peu de moyens matériels.

Le livret donne des pistes de travail pour chaque sketche, afin d'aider à la compréhension des situations et des personnages.
Des pistes de travail fournies permettent de détailler les personnages et d'approfondir la compréhension des situations humaines évoquées dans les textes.

Un autre recueil de théâtre, écrit par Michelle Rivalland, est déjà paru : Le Dindon de la farce.

D'après la définition du dictionnaire, le quiproquo est une méprise qui fait qu'on prend une personne ou une chose pour une autre, ou la situation qui en résulte, ou un malentendu.

Le philosophe français Henri Bergson définit le quiproquo comme : « une situation qui présente en même temps deux sens différents, - celui que les acteurs lui prêtent, - celui que le public lui donne ».

La nature humaine est ainsi constituée qu'elle adore, lorsqu'elle n'y est pas impliquée elle-même, être le témoin de situations conflictuelles, où l'un des protagonistes se fait duper, même si elle se défend d'approuver ce genre de situation.
Dans les sketches, le théâtre utilise volontiers le procédé des quiproquos. C'est pour satisfaire, d'une façon ludique, ce penchant des spectateurs pour la représentation de situations embarrassantes qui résultent de malentendus introduits à dessein. Ces petites comédies excitent la curiosité de l'auditoire qui prend en général parti pour la victime en s'identifiant à elle. En même temps et paradoxalement, ce même auditoire se réjouit des tours pendables infligés à ce personnage souvent vulnérable. La saynète s'achève sur une note surprenante, la plupart du temps heureuse, en tout cas satisfaisante pour le public qu'il ne faut surtout pas laisser sur sa faim.
Dès leur plus jeune âge les enfants sont ravis d'accéder à la pratique de l'humour et d'en jouer dans de courtes pièces, aussitôt qu'ils ont saisi le sens et l'enjeu de la tromperie mise en scène.
En même temps qu'un divertissement très prisé à tout âge, le théâtre est pour les enfants une bonne école de la vie, un excellent apprentissage de la socialisation.

Michelle Rivalland

Préface
Sommaire
Présentation
Travail sur la compréhension
Travail sur la mise en scène
Le cadeau
Le meilleur morceau
Casting
Cent dessus-dessous
Comment noyer le poisson ?
Urgence


^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • Boîte à surprises, 10 sketches pour marionnettes au cycle III
  • Deux clowns sur les planches
  • Le Dindon de la farce
  • Les Fourberies de Scapin, fiches de lecture
  • Les Fourberies de Scapin, texte intégral de la pièce