NOTRE COLLECTION
Retour à la sélection

Le Dindon de la farce (théâtre)

19,90 €   

Format 21 x 29,7 cm.
24 pages.
Photocopies autorisées dans le cadre de la classe
Écrit par Michelle Rivalland.

EAN: 9782849260234

Plus de détails

Sketches pour les 8-11 ans

Un recueil de courtes pièces de théâtre pour les élèves de l'école élémentaire, divertissantes, amusantes, proches de leur quotidien.

Les enfants savent naturellement « jouer la comédie ». Ces courts sketches mettent en jeu un art complet : montrer la palette des sentiments, des émotions à travers la voix et le corps.

Les enfants aiment se mettre dans la peau d'un personnage et nous surprennent toujours par leur inventivité, pour peu que le matériel qu'on leur propose leur soit adapté.

Les textes proposés sont courts et ne nécessitent pas un gros travail de mémorisation. Le matériel à mettre en œuvre est réduit au minimum.

Des pistes de travail fournies permettent de détailler les personnages et d'approfondir la compréhension des situations humaines évoquées dans les textes.

Pour compléter cet ouvrage, un autre recueil existe : Quiproquos.

« Le théâtre est aussi vieux que l'homme. Il lui est accroché comme son double. Tous deux sont inséparables et, plus généralement encore, le jeu du théâtre, dans son essence, est inséparable de tout être vivant. »
Jean-Louis Barrault

« Le théâtre est un point d'optique. Tout ce qui existe dans le monde, dans l'histoire, dans la vie, dans l'homme, tout doit et peut s'y réfléchir, mais sous la baguette magique de l'art. »
Victor Hugo

Merci à ces deux illustres figures du théâtre et de la littérature d'appuyer mon raisonnement : le théâtre fait partie de la vie. Très tôt déjà, les nourrissons en usent pour obtenir que l'on s'intéresse à eux. Les adultes y répondent d'ailleurs de la même façon. Et qui ne connaît pas l'expression rebattue : «  Il joue la comédie  ».

Le théâtre est devenu très tôt un divertissement et un art complet. Il montre toute la palette des sentiments, toute la gamme des émotions, en les faisant passer par la voix, mais aussi par le corps. Il installe des décors, il peint des tableaux imaginés par un écrivain. Il ouvre ses scènes à la danse, à la musique et au chant, à la poésie.

Les enfants adorent le théâtre. Entrer dans la peau d'un personnage est une bonne occasion pour eux d'extérioriser leurs sentiments, même, et je dirai surtout, pour les enfants timides. Ils se découvrent eux-mêmes, ils nous surprennent souvent. C'est une véritable introspection, bénéfique pour le développement de leur personnalité. Il existe d'ailleurs une thérapie à base d'inspiration théâtrale, la théâtrothérapie.

Dès leur plus jeune âge, c'est-à-dire dès l'école maternelle, il est possible de faire goûter le théâtre aux enfants. L'expression corporelle, largement utilisée chez les petits, en constitue déjà une base.

Les sketches que je propose dans ce recueil s'adressent aux enfants de 8 à 11 ans, qui possèdent déjà bien la lecture, car il y a une part importante de mémorisation des textes. Les situations proposées nécessitent aussi une bonne compréhension des sentiments évoqués et des traits d'humour. Il faut bien garder à l'esprit que la gestuelle est tout aussi primordiale que le texte. Elle nécessite tout un travail de recherche, mené avec le concours des acteurs eux-mêmes. De la même façon, la mise en scène aura besoin de la collaboration active des enfants. Ils ne sont jamais à court d'idées et bien souvent ils nous surprennent par leurs trouvailles.

Michelle Rivalland


*Travail sur la compréhension
*Bonne pêche, des surprises au bout du fil
*Le vent tourne, quand le vent fait le ménage
*Pour l'annonce, une employée pas forcément à la hauteur
*Rencontre nocturne, un somnambule et un fantôme gourmands
*Le penseur, quand une statue rencontre un épouvantail
*C'est trop facile, le Duc Olivier recrute un bouffon


^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • Boîte à surprises, 10 sketches pour marionnettes au cycle III
  • Deux clowns sur les planches
  • Quiproquos
  • Les Fourberies de Scapin, fiches de lecture
  • Les Fourberies de Scapin, texte intégral de la pièce